Physique et Métaphysique :  

Contes, légendes et poèmes soufis.

Symbolisme des images rencontrées sur les chemins de la Vouivre...

 

Le dimanche des Rameaux célèbre le dimanche qui précède Pâques.

Ce dimanche commémore l'entrée solennelle de Jésus à Jérusalem où il fut acclamé par une foule agitant des palmes.
 (Jean 12, 12 - 15). L'

Jésus prend sa place légitime en toute simplicité.   

 

Évangile (Mt 21,1 - 9, Mc 11,1 - 10, Lc 19, 28 - 40)
"Jésus organise son entrée en envoyant deux disciples chercher à Bethphagé un ânon (selon saint Matthieu, Jésus précise que l'ânon se trouve avec sa mère l'ânesse, précision qui ne se retrouve pas dans les évangiles selon saint Marc et saint Luc). Il entre à Jérusalem sur une monture pour se manifester publiquement comme le messie que les juifs attendaient. C'est une monture modeste comme l'avait annoncé le prophète pour montrer le caractère humble et pacifique de son règne.

 

Une foule nombreuse venue à Jérusalem pour la fête l'accueille en déposant des vêtements sur son chemin et en agitant des branches coupées aux arbres, ou rameaux." (Wikipedia)

Quel sens a cet Evénement ? ?" 'Prendre conscience chacun de l'espace qui est vôtre à vivre dans le phénomène' : n'est-ce pas là toute la symbolique de la fête des Rameaux. Jésus fait le tour de la ville à cet effet... "  Platon le Karuna, Le Livre Précieux de la Vie et de la Mort, Nice : Les Editions de la Promesse, 2006, p. 85.

 

Fresque de Giotto représentant l'entrée de Jésus-Christ dans Jérusalem.







 




 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement